Wagner Yvette

Yvette Wagner-Berlincourt est née à Samedan (Grisons) de père jurassien et de mère sicilienne. Etablie à Porrentruy, elle y fait ses classes. Puis elle étudie à Berne et Genève et obtient son diplôme de maîtresse secondaire. Elle s'installe à Delémont où elle enseigne dans différentes écoles. En 1984, elle cesse son activité d'enseignante pour se consacrer à l'écriture. Billettiste au journal Le Démocrate jusqu'en 1993, elle collabora ensuite au Quotidien jurassien. Yvette Wagner a été récompensée à plusieurs reprises pour des textes de jeunesse inédits. Son premier ouvrage publié est un recueil de nouvelles pour lequel elle obtient le Prix BPT en 1989.

Opere:
  • Car la servante est rousse. - Aire, 1988. (Prix Bibliomedia Suisse 1989)
  • Les années anglaises. - Aire, 1991.
  • Le lieu du tournoi. - Aire, 1996.
  • Dernières nouvelles du passé - Métropolis, 2008
  • Le bel âge. - Ed. de l'Aire, 2016

Premi:
  • Prix Bibliomedia Suisse 1989

Parte di testo da Car la servante est rousse

La curiosité me pousse en avant car j'ai deviné, masqués à demi par deux têtes inconnues, les contours d'une grande aquarelle, dont les couleurs chaudes me séduisent immédiatement. Je m'approche, oubliant mon fils dans la cohue... Et soudain, la femme à la chevelure carotte s'impose, debout jusqu'à mi-jambe, emplissant le tableau de son corps tronqué, rond et plein. Sous la frange floue, deux yeux bleus me dévisagent, assurés. Le corsage sombre largement échancré laisse deviner sous la peau laiteuse une poitrine lourde et généreuse.

Zurück