Micheloud Pierrette

Née à Vex, village montagnard du canton du Valais, le 6 décembre 1920. Études classiques à Neuchâtel et Lausanne. Cours en auditrice dans les universités de Lausanne, Oxford, Paris. Vit à Paris depuis 1952, tout en retournant souvent dans son pays. De 1952 à 1960, collaboration à plusieurs journaux suisses, notamment La liberté, la Gazette de Lausanne, Treize Étoiles. De 1964 à 1968, s'y ajoute la collaboration aux Nouvelles Littéraires, à Paris, comme critique. De 1969 à 1976, rédactrice en chef de la Revue de poésie Les pharaons, collection de La voix des poètes, créée par Simone Chevallier. En 1964, fondatrice avec Edith Mora du Prix de Poésie Louise Labé, dont elle est actuellement présidente. De 1975 à 1992, a tenu la chronique de poésie dans l'hebdomadaire Suisse Construire. Le tracé de sa poésie: Trois aspects essentiels, la nature la femme, la quête de la conscience. Pour elle, la poésie est une voie initiatique. Au milieu de l'univers complexe des énergies, elle est le faisceau vibratoire dionysiaque, d'où l'inspiration. Elle est également artiste peintre. Plusieurs expositions à son actif. Elle a obtenu de nombreux prix : Prix de la Fondation Schiller: 1964 et 1980, Prix de la Société des Gens de Lettres de France: 1966 et 1991, Prix de l'Académie française, 1969, Prix Edgar Poe, de la Maison de poésie à Paris, 1972, Prix Guillaume Apollinaire, 1984 (à cette époque déjà considéré comme le "Goncourt de la poésie"), Grand Prix de Poésie Charles Vildrac de la Société des Gens de Lettres de France, pour Poésie (Ed. L'Age d'homme 2000.). En 2003, Pierrette Micheloud a décidé de confier l'ensemble de ses archives à la Médiathèque de Sion. Pierrette Micheloud est décédée le 14 novembre 2007 à Cully.

Opere:
  • Saisons. - Ed. Held, 1945. (Poésie)
  • Pluies d’ombres et de soleil. - Ed. Held 1947. (Poésie)
  • Sortilèges. - Ed. des Rivières, Lausanne, 1949. (Poésie)
  • Le feu des ombres. - Ed. des Rivières, 1950. (Poésie)
  • Simouns. - Ed. des Rivières, 1952. (Poésie)
  • Points suspendus. - Ed. Pierre Seghers, 1953. (Poésie)
  • Passionnément. - La Baconnière, 1960 (Poèmes en prose)
  • Lozevrel. – 1960. (Roman) (non publié)
  • L'enfant de Salmacis. - N.E.D, 1963. (Poésie)
  • Valais de cœur. - La Baconnière, 1964. (Poèmes en prose)
  • Tant qu’ira le vent. - Pierre Seghers 1966. (Poésie)
  • Le miel coulera des collines. – 1968. (Fresque romanesque) (non publié)
  • Tout un jour toute une nuit. - La Baconnière, 1974. (Poésie)
  • Douce amère. - La Baconnière ,1979. (Poésie)
  • Les mots de la pierre. - La Baconnière, 1983. (Poésie)
  • Entre ta mort et la vie. - Ed. Pourquoi pas, 1984. (Poésie)
  • Louise Labé, de la courtisane à l'amazone. – 1984. (Essai) (non publié)
  • Elle, vêtue de rien. - Ed. de l'Harmattan, 1990. (Poésie)
  • En amont de l’oubli. - Ed. de l'Harmattan,1993. (Poésie)
  • L'ombre ardente. - Monogaphic, 1996. (Témoignage)
  • Pas plus que la neige / dessins d'Erik Bersou. - Ed. de bibliophilie Gravos Press, 1998. (Poésie)
  • Un enfant de soleil pour mille soleils morts. – 1998. (Poésie) (non publié)
  • Poésie. - L'Age d'homme, 2000. (Anthologie personnelle de 1945 à 1993)
  • Azoth suivi de Mélusine. - Proverbe, 2000. (Poésie)
  • Seize fleurs sauvages à dire leur âme : poèmes en prose / en collab. avec Didier Bruchez et Egidio Anchisi. - Pillet, 2001
  • Regard sur... le Rhône / en collab. avec Françoise Carruzzo. - Carnets verts ; Ed. Porte-plumes, 2002
  • Du fuseau fileur de lin. - Monographic, 2004 (Poésie)
  • Qu'est-ce que la poésie? . - Editions du Madrier, [2005]
  • Nostalgie de l'innocence : lettre à mon chien. - L'Aire, 2006
  • Journal de mes amours. - Slatkine, 2015

Premi:
  • Prix Schiller 1964, 1980
  • Grand prix de littérature de l`Acad. rhodanienne 1964
  • Prix Edgar Poe 1973
  • Prix Arcon de l`Acad. française 1975
  • Prix Guillaume Apollinaire 1984
  • Grand Prix de Poésie Charles Vildrac de la Soc. des Gens de lettres de France 2000
  • Prix de l'Etat du Valais 2002
  • Prix intern. francophone de poésie, Jasmin d'argent 2003

Zurück