Landry Charles-François

Vaudois. Né à Lausanne en 1909, il a passé une partie de sa jeunesse dans le sud de la France avant de s’établir sur les rives du Léman. C’est l’un des seuls écrivains romands de ce siècle qui ait réussi à vivre de la plume, mais ce choix lui a souvent fait côtoyer la misère. Il a débuté par des poèmes édités en Avignon en 1929, puis passa au roman et à des récits historiques et lyriques consacrés notamment à Davel, le « patriote sans patrie » et Charles le téméraire. Il décrit avec talent les paysages et les mœurs de la Provence ainsi que la campagne vaudoise et met en scène des gens simples aux prises avec les difficultés de l’existence. Souvent, leur courage et leur ténacité sont récompensées. Ils découvrent alors que, loin des choses matérielles, la vie vaut la peine d’être vécue, surtout lorsqu’elle est transfigurée par l’amour. Moraliste, il a également donné une dimension polémique à son oeuvre par les chroniques qu’il a réalisées pour différents journaux et en premier lieu pour "Coopération" (Bâle). S’il a regagné la Provence vers la fin de sa vie, c’est à Glérolles, près de Vevey (Vaud), qu’il est mort le 23 février 1973.

Opere:
  • Imagerie. - Ed. des lettres de Lausanne, 1929. (Poèmes)
  • Grimaces. - 1930. - (Poèmes)
  • Contrepoisons. - Revue moderne des arts et de la vie, 1931.
  • La confidence lucide. - H.-L. Mermod, 1932. (Récit)
  • La Légende de la Sainte Nitouche. - Editions de la Cigale, 1935. (Conte)
  • Léman. - Revue moderne des arts et de la vie, 1936. (Roman)
  • Un grand morceau de paradis. - H. Peladan, 1937. (Prose poétique)
  • La journée chez Mercier. - Ed. de la Cagarole, 1937. (Récit)
  • Diégo. - La Guilde du livre, 1938. (Roman)
  • De Pimperlin à Parpaillon. - 1940. (Contes)
  • Baragne. - La Guilde du livre, 1940. (Roman)
  • Au bord du monde. - L’Abbaye du livre, 1940. (Roman)
  • La brume de printemps. - Marguerat, 1942. (Roman)
  • La Femme aimée. - 1942. (Poème)
  • La route d’Espagne. - Marguerat, 1942/1945. (Roman)
  • Le merle de novembre. - La Guilde du livre, 1942. (Roman)
  • Le mas Méjac. - La Guilde du livre, 1943. (Roman ; Prix de la Guilde du Livre)
  • Cassien. - La Guilde du livre, 1945. (Suite au « Mas Méjac »)
  • Le pavé de Paris. - Egloff, 1946. (Roman)
  • Garcia. - Eynard, 1947. (Roman)
  • Les grelots de la mule. - Eynard, 1948. (Roman)
  • Pour quatre coins de la terre. - Eynard, 1948. (Poèmes)
  • Domitienne. - Eynard, 1949. (Roman)
  • Reine. - La Guilde du livre, 1950. (Roman)
  • Basilida. - Ed. des Terreaux, 1950. (Nouvelle)
  • La Devinaize. - La Guilde du livre, 1950 ; rééd. Age d’Homme, 1983. (Roman ; Prix Charles Veillon 1950)
  • Chambre noire. - P. Seghers, 1952. (Poésies)
  • La diligence de Pourveyrolles. - Ed. des Terreaux, 1953. (Récit)
  • L’orgue de Barbarie. - P. Seghers, 1953. (Poèmes)
  • Le ciel d’eau. - La Guilde du livre, 1953. (Roman)
  • Tamyre ou les exigences de l’amour. - Flammarion, 1954.
  • Suzan. - Flammarion, 1955.
  • Le fruit défendu. - Au Verseau, 1957. (Poèmes)
  • Charles, dernier duc de Bourgogne. - La Guilde du livre, 1960. (Poème historique)
  • Rose Bertin. - 1960. (Roman)
  • L’affaire Henri Froment. - Ed. Rencontre, 1963. (Roman)
  • Le bel aujourd’hui. - 1964.
  • L’arbre. - A. Eiselé, 1965.
  • Petit bar mistral. - Société de la Feuille d’Avis des Imprimeries réunies, 1969.
  • Retraité mon ami. - Entreprise des PTT, 1971.

Zurück