Debluë Henri

Henri Debluë est né en 1924 à Montreux. Il publie des traductions du grec comme Aristophane ainsi que des récits ; on lui doit aussi plusieurs pièces de théâtre. Il s'affirme comme un écrivain engagé, préoccupé de justice sociale. Dans sa première pièce, "Force de loi", il dénonce le système judiciaire suisse et la peine de mort, alors que dans "La passion de Job" il décrit l'injustice divine. Il signe le scénario et le livret du spectacle de La Fête des vignerons de Vevey de 1977. Il est décédé à Montreux en 1988.

Opere:
  • Force de loi : pièce en quatre actes. – La Cité, 1959
  • Le procès de la truie : comédie en trois actes. – La Cité, 1962
  • Tepek : comédie-farce en trois actes. – Le vieux quartier, 1964
  • L’alter ego : pièce en trois actes. – Rencontre, 1967
  • Et Saint-Gingolph brûlait : récit. – B. Galland, 1977
  • La passion de Job : drame. – B. Galland, 1981
  • Les cerises noires : roman. – Ed. 24 Heures, 1988

Premi:
  • Prix du livre vaudois 1988 pour "Les cerises noires"

Zurück