Buti Roland

Né en 1964, Roland Buti fait des études de lettres et d'histoire. Professeur d'histoire au Gymnase du Bugnon à Lausanne, il consacre son temps libre à des recherches et à sa carrière littéraire. Il vit actuellement à Lausanne.

© Photo:Yvonne Böhler

Bibliographie :
  • Les âmes lestées : nouvelles. - Zoé, 1990 (Nouvelles)
  • Le refus de la modernité : la Ligue vaudoise, une extrême droite en Suisse (1919-1945). - Lausanne, Payot, 1996 (Thèse)
  • Un nuage sur l'oeil. - Zoé, 2004
  • Luce & Célie. - Zoé, 2007
  • L'amour émietté. - Zoé, 2011 (Nouvelles)
  • Le milieu de l'horizon. - Zoé, 2013

Distinctions :
  • Prix Bibliomedia Suisse 2005 pour "Un nuage sur l'œil"
  • Prix suisses de littérature 2014 pour "Le milieu de l'horizon"
  • Prix du public de la RTS 2014 pour "Le milieu de l'horizon"
  • Prix Roman des Romands 2015 pour "Le milieu de l'horizon"

Extrait de Un nuage sur l'oeil

Adrien approuva avant de plier les genoux pour se baisser. A l'aide d'une aiguille de pin, Fabe s'assura qu'ils faisaient bien face au vent. Dans les herbes sèches, une coulée débouchait un peu plus loin dans un creux, fourré à lapin fréquenté par les pillards roux. Pozzo se coucha ventre contre terre et ne fut plus qu'une boursouflure de poils à peine haletante au ras du sol. Il n'y avait plus qu'à attendre. Fabe connaissait l'animal. C'était un familier, un renard ponctuel qui sortait de son trou et passait par sa voie bien balisée chaque jour à la même minute. Il ne l'avait pas encore tiré parce qu'il aurait pu chaque fois le prendre pas surprise et il aurait eu l'impression de commettre un assassinat. Cette fois l'affaire était entendue; ils allaient lui laisser sa chance en manifestant au bon moment leur présence. Fabe lui avait précisé l'heure exacte de sa sortie. Adrien avait appris que les animaux, plus même que les hommes, aiment l'habitude des gestes répétés à horaires fixes, animés par une infaillible horloge intérieure. La civilisation des primates évolués s'est bâtie à partir de là: toujours plus de cadres et des rythmes pour échafauder un monde sûr sans trop de hasards... (p.58-59)

précédent