Zahnd René

Né à Renens (Vaud) en 1958, il exerce d’abord le métier d’instituteur, avant qu’une évidence ne s’impose à lui : ses élèves ne méritaient pas le traitement qu’il leur infligeait. Il se convertit donc au journalisme culturel, pour la Gazette de Lausanne et 24 Heures. Il collabore avec plusieurs metteurs en scène de théâtre : Matthias Langhoff, Henri Ronse, Jacques Gardel, et participe à la mise sur pied du périodique littéraire Le Passe-Muraille en 1992.

Bibliographie :
  • Lilith. – 1980. (Nouvelles)
  • Le chant des cigales. – 1981. (Nouvelles)
  • Des mouches dans le gris.- Clin d’œil, 1981. (Récit)
  • Figures séquestrées. – 1981. (Poésie)
  • Homo lemmus. – Clin d’œil, 1981. (Nouvelles)
  • L’homme au sang noir. – Ed. Sidrine XXIIIe siècle, 1985. (Nouvelles)
  • Jean-Luc Bideau : entre cour et jardin. – Favre, 1989.
  • Le désarroi. – L’Aire, 1990. (Roman)
  • Une saison avec Langhoff. – Gazette de Lausanne, 1990.
  • Chaque pas est une image du désir. – PAP, 1990. (Poésie)
  • Le seigneur des rêves. – Ed. des Terreaux, 1992. (Récit)
  • L’homme-oiseau. – L’Age d’Homme, 1993. (Essai)
  • Jardin d’hiver. – L’Age d’Homme, 1994.
  • Henri Ronse : la vie oblique. – L’Age d’Homme, 1996.
  • Entre l’oubli et l’euphorie : le théâtre à Lausanne. – Payot, 1997.
  • La reine Deirdre. – L’Age d’Homme, 1998.
  • François Rochaix : dans le théâtre du monde : entretiens avec René Zahnd. - Bibliothèque des arts, 1998. (Paroles vives)
  • L’île morte, Les hauts territoires. – Ed. Théâtrales, 1999.
  • Maurice Béjart : l'esprit danse : entretiens avec René Zahnd. Bibliothèque des arts, 2001. (Paroles vives)
  • Mokhor et autres pièces. - B. Campiche, 2004
  • Annemarie - Actes Sud, 2008
  • Le chiffre Suivi de Bab et Sane - Actes Sud, 2009

Distinctions :
  • Prix jeunes créateurs de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistique 1997
  • Prix de la Fondation Meylan 1999

précédent