Safonoff Catherine

Elle est née à Genève en 1939. Autodidacte, elle n’a commencé à écrire que tardivement. Son premier roman, La part d’Esmé, fut couronné par le prix Georges Nicole en 1977. Si elle attend sept ans avant de publier un second roman, c’est que « d’autres choses dans la vie ont eu, pour elle, une importance plus grande ». Entre temps, elle s’est consacrée pendant quelques mois à l’écriture de pièces radiophoniques et de scénarios de télévision. Elle vit à Genève. (photo : Sébastien Agnetti, Vevey, pour le Prix fédéral de littérature)

Bibliographie :
  • La Part d’Esmé. – Bertil Galland, 1977 ; rééd. L’Age d’Homme. (Roman)
  • Le Cadeau de Noémi. – 1978. (Pièce radiophonique)
  • Viens chez moi. – 1979. (Pièce radiophonique)
  • Retour. – 1980. (Pièce radiophonique)
  • Un jour Louis. – 1980. (Scénario pour la télévision)
  • Retour, retour. – Zoé, 1984. (Récit)
  • Comme avant Galilée. – Zoé, 1993. (Roman)
  • La part du fleuve ; Femme à l'oiseau ; 17, impasse Vige. - Zoé, 1997
  • Le pont aux heures. – Zoé, 1997. (Nouvelles)
  • Au Nord du capitaine. - Zoé, 2002. (Roman)
  • La tête de ma femme et autres histoires. - Zoé, 2003
  • Autour de ma mère. - Zoé, 2007
  • Le mineur et le canari. - Zoé, 2012

Distinctions :
  • 1977 : Prix Georges-Nicole pour «La part d’Esmé», roman, Vevey, Editions Bertil Galland, 1977.
  • 1984 : Prix Schiller pour «Retour, Retour», roman, Genève, Editions Zoé, 1984.
  • 1995 : Prix Pittard de l’Andelyn pour «Comme avant Galilée», Genève, Editions Zoé, 1993.
  • 2007 : Prix Michel-Dentan pour «Autour de ma mère», roman, Genève Editions Zoé, 2007.
  • 2007 : Prix quadriennal de la Ville de Genève dans le domaine de la littérature pour l’ensemble de son œuvre.
  • 2012 : Prix fédéral de littérature pour «Le mineur et le canari», Genève, Editions Zoé, 2012.

précédent