Rychner Antoinette

Née en 1979, Antoinette Rychner se forme tout d'abord à l'Ecole des Arts appliqués de Vevey. En 2000, elle commence à travailler comme technicienne de spectacle (Opéra de Lausanne), et poursuivra dans ce domaine en tant que collaboratrice, entre autres, du Théâtre de l’Heure Bleue et du Théâtre Populaire Romand, La Chaux-de-Fonds, et du CCN, Neuchâtel. Durant cette période, elle réalisera aussi plusieurs scénographies pour diverses compagnies indépendantes en Suisses romande. Entre 2006 et 2009, elle est élève à l'Institut Littéraire Suisse, nouvelle filière bilingue proposée par la Haute Ecole des Arts de Berne. En parallèle à ses études, elle aura l’occasion d’exercer comme pigiste culturelle (critiques de spectacles) pour le quotidien Le Courrier de Genève, une activité à laquelle elle se consacre encore ponctuellement. Durant la saison 2009-2010, elle est engagée comme collaboratrice pour les Kulturtäter, une structure (théâtre d’accueil) proposant des saisons bilingues en ville de Bienne, où elle est notamment en charge de la programmation francophone. En empruntant des voies multiples (entre autres scéniques), ses textes commencent à toucher un public diversifié. L’écriture, une pratique qui lui est nécessaire depuis toujours, est aujourd’hui passée au cœur de ses activités.

Liens
www.toinette.ch/

Bibliographie :
  • Petite collection d’instants-fossiles : nouvelles. – L’Hèbe, 2010
  • De mémoire d'estomac ou L'invention du violon - Lansman, 2011
  • Intimité Data Storage - Les Solitaires Intempestifs, 2013
  • Lettres au chat. - D'autre part, 2014
  • Le prix. - Buchet/Chastel, 2015
  • Devenir pré. - Autre part, 2016

Distinctions :
  • Prix SACD de la dramaturgie de langue française - 2013
  • Prix Michel Dentan 2015 pour "Le prix"
  • Prix suisse de littérature 2016

précédent