Rochat Jean-Pierre

Né en 1953 à Bâle. Après des études buissonnières, Jean-Pierre Rochat quitte définitivement la plaine pour s’installer dans les montagnes jurassiennes, des Reussilles (Jura bernois) à Provence (Vaud). Il exerce diverses professions : garçon de ferme, berger, fermier et éleveur de chevaux. Depuis 1974, il exploite avec sa famille une ferme à Vauffelin (Jura bernois).

Bibliographie :
  • Scènes de la vie agricole. – Ed. de la Louve, 1982. (Nouvelles)
  • Berger sans étoiles. – Ed. d’En Bas, 1984. (Récit)
  • La montagne aux vingt miroirs. – Atelier du Soleil, 1985. (Nouvelles ; ouvrage collectif)
  • Le tango de la sorcière. – Canevas, 1988. (Ouvrage collectif)
  • Relève. – Pré-Carré, 1990. (Ouvrage collectif)
  • Epilady. – Canevas, 1990. (Récit)
  • Mon totem c’est la cheminée de l’usine d’incinération. – Canevas, 1992.
  • Sur du rouge vif. – Ed. D’Autre Part, 1999. (Poèmes)
  • Hécatombe. – Ed. La chambre d’échos, 1999. (Nouvelles)
  • Sous les draps du lac. – La Chambre d’échos, 2001.
  • Mon livre de chevet empoisonné. - La Chambre d'échos, 2006
  • L'écrivain suisse allemand. - D'autre part, 2012
  • Journal amoureux d'un boucher de campagne. - La Chambre d'Echos, 2014
  • Lapis-lazuli. - D'Autre part, 2015
  • La nuit de la nouvelle, Poya. - La Chambre d'Echos, 2016

Distinctions :
  • Prix de littérature du Canton de Berne 1999
  • Prix Michel Dentan 2013

précédent