Ottino Georges

Né à Genève en 1925, il y fait ses études (licence ès lettres), puis se consacre à l’enseignement. Auteur de plusieurs romans et d’une dizaine de pièces radiophoniques, il collabore à des ouvrages collectifs sur Genève et traduit une pièce de Guido Rocca.

Bibliographie :
  • L’ombre et la proie. – Gallimard, 1955. (Roman)
  • Oisive jeunesse. – Gallimard, 1956. (Roman)
  • Le fils unique. – Gallimard, 1958 ; rééd. L’Age d’homme, 1994. (Roman)
  • Les solitaires. – L’Age d’homme, 1991. (Roman)
  • L’Itinéraire de David B. – L’Age d’homme, 1993. (Roman)
  • La guerre du Golf. – L’Age d’homme, 1995. (Roman)
  • D’amour et de mort. – L’Age d’homme, 1997. (Nouvelles)
  • Moi, Valérie. – L’Age d’homme, 1998. (Roman)
  • Un amour d'Allemagne. - L'Age d'homme, 2008
  • Les ironies du sort : récits. - L'Age d'homme, 2009
  • Carrefours sentimentaux : nouvelles - L'Age d'Homme, 2010
  • La fugue. - L'Age d'homme, 2011

précédent