Härri Silvia

Née à Genève en 1975, Silvia Härri a enseigné l'italien à la Faculté des Lettres de Genève. Elle l'enseigne désormais au lycée, ainsi que l'histoire de l'art. Elle se consacre depuis toujours à l'écriture poétique dans ses deux langues maternelles : le français et l'italien.

Bibliographie :
  • Sur le fil. - Ostra Vetere, 2006 (poésie)
  • Balbutier l'absence. - Samizdat, 2010 (poésie)
  • A quoi rêvent-ils ?. - Encre Fraîche, 2011 (nouvelles)
  • Creuser les voix. - Samizdat, 2012 (poésie)
  • Loin de soi. - B. Campiche, 2013
  • Nouaison. - B. Campiche, 2015
  • Je suis mort un soir d'été. - B. Campiche, 2016

Distinctions :
  • Prix Studer Ganz 2011 pour la Romandie
  • Prix des écrivains genevois 2012 pour "Mention fragile" (manuscrit inédit)
  • Prix Georges-Nicole 2013 pour "Loin de soi"
  • Prix du public RTS 2017 pour "Je suis mort un soir d'été"
  • Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2017 pour "Je suis mort un soir d'été"
  • Prix Lettres Frontières 2017 pour "Je suis mort un soir d'été"

précédent