Genêts France-Line

Née à Bienne (Berne) en 1962, elle fait des études d’histoire de l’art et d’archéologie à Neuchâtel, puis interrompt brièvement sa carrière d’institutrice pour aller travailler à la Cité des arts de Paris, grâce à une bourse des services culturels de son canton. Sous son vrai nom, elle a signé plusieurs recueils de poésie dont Ne laisse pas mon visage mourir (1982), avant d’opter pour un pseudonyme afin d’éviter toute ambiguïté due à l’homophonie de son nom avec celui de son père et celui d’une journaliste biennoise. C’est donc sous son nom d’emprunt qu’elle a signé un premier roman dans lequel elle met tout son talent de poète, son écriture très sensuelle, pour nous faire suivre avec elle un itinéraire sur la carte du tendre. Elle vit actuellement à Villeret, où elle partage sa vie entre l’enseignement et l’écriture.

Bibliographie :
  • Ne laisse pas mon visage mourir. - Intervalles, 1982. (Poèmes)
  • Sanguine. - Empreintes, 1984. (Poèmes)
  • Où je prends racine. - Empreintes, 1988. (Poèmes)
  • Quartiers d’été. – B. Campiche, 1990. (Roman)
  • Empreintes : textes et poèmes inédits de France-Line Genêts et Sylviane Dupuis... [et al.]. - Ed. Empreintes, 1994
  • Année de scarabées. – B. Campiche, 1994. (Nouvelles)
  • L’heure fauve. - Empreintes, 1999. (Poèmes)

Distinctions :
  • Prix de la commission de littérature du canton de Berne 1984
  • Prix littéraire du 10e anniversaire du Canton du Jura

précédent