Fournier Jean-François

Né à St-Maurice en 1966. Après des études de lettres, il devient journaliste de presse écrite et de télévision avant de s'installer au Canada. L’un des plus jeunes auteurs romands, il fait preuve à la fois de précocité et d’un réel talent de narration dans ses premiers livres : Alcool de Vienne, 1989. Tantôt romancier, dramaturge, poète ou biographe, ce pèlerin des cafés du monde vit aujourd'hui à Morges. Il se sert des souvenirs de ses nombreux voyages pour raconter des histoires de femmes et d’hommes dont les destins sont inséparables de l’atmosphère qu’ils respirent. Il est en outre l’auteur d’une étude sur le peintre Egon Schiele. En 1998, le canton du Valais lui a décerné son Prix d'Encouragement pour l'ensemble de sa production littéraire.

Bibliographie :
  • Par-dessus le vide. - 1987. (Poésie)
  • Alcool de Vienne. - L'Age d'Homme, 1989. (Roman)
  • Don Maifisto. – Ed. Vinci, 1993. (Théâtre)
  • Jacques fils du tonnerre. - L'Age d'Homme, 1994. (Roman)
  • Triptyque. - L'Hexagone, 1998. (Roman)
  • Acqua alta. - L'Age d'Homme, 2000.
  • La nuit qui tua Juan Don. - L'Age d'Homme, 2002
  • Jérôme Rudin : peindre, c'est tout. - Xenia, 2011

Distinctions :
  • Premier prix de poésie AVsE 1983
  • Lauréat du Prix de journalisme du Conseil de l'Europe 1988
  • Prix d'encouragement de l'Etat du Valais 1998

précédent