Deriex Suzanne

Née à Yverdon (Vaud) en 1926, elle séjournait souvent dans la famille de sa mère à Riex, d’où son pseudonyme. Elle fait des études de théologie et de mathématiques à Lausanne et à Bâle. Ses premiers articles paraissent à "La Gazette de Lausanne", dans le supplément littéraire. Outre une dizaine de pièces radiophoniques, elle a publié six romans qui retracent dans la veine autobiographique ou dans la veine ethnographique l’évolution des mentalités et les mutations d’après-guerre de sa région natale. Mariée, elle a trois fils. Elle vit actuellement à Cully. Suzanne Deriex est le pseudonyme de Suzanne Piguet-Cuendet.

Bibliographie :
  • San Domenico. - La Baconnière, 1964. (Roman)
  • Pour dormir sans rêves. - l’Aire, 1980. (Roman)
  • L’Homme n’est jamais seul. - L’Aire, 1983.
  • Les sept vies de Louise Croisier née Moraz. - l’Aire, 1986, 1989 ; rééd. L’Age d’Homme, 1991.
  • Corinne. - L’Aire, 1989.
  • Un Arbre de vie. – B. Campiche, 1995. (Un arbre de vie ; t.1)
  • Exils. – B. Campiche, 1997. (Un arbre de vie ; t.2)
  • La Tourmente. - B. Campiche, 2002. (Un arbre de vie ; t. 3)
  • Graines de ciel. - Plaisir de lire, 2004

Distinctions :
  • Prix du Lyceum suisse 1963
  • Prix Charles Veillon 1969
  • Prix Alpes-Jura 1988
  • Prix des Murailles 1988
  • Prix du Livre vaudois 1990
  • Médaille d'Or de la Renaissance française 1998

précédent