Cuneo Anne

D'origine italienne, Anne Cuneo est née à Paris en 1936. Après la mort de son père, elle est pensionnaire de divers orphelinats religieux en Italie, puis en Suisse. Elle passe une année à Londres ; l'anglais devient presque une troisième langue maternelle. Elle fait des études secondaires et universitaires à Lausanne. Par la suite, elle enseigne la littérature, fait de longs voyages à travers l'Europe. D'abord auteurs de récits autobiographiques puis de livres documentaires et de pièces de théâtre, elle écrit son premier roman, "Station Victoria" en 1989, récompensé par deux prix. Éclectique, Anne Cuneo, qui vit à Zurich, partage son temps entre la création dans presque tous les domaines de la littérature, les traductions et le journalisme pour la rédaction romande du Téléjournal. Elle est décédée le 11 février 2015 à l'âge de 78 ans.

Bibliographie :
  • Gravé au diamant. - Aire, 1967 ; rééd. 1978
  • Mortelle maladie. - Aire, 1969
  • La vermine. - Cedips, 1970
  • Poussière du réveil. - B. Galland, 1972
  • Forêt profonde. - Parisod, 1974
  • Le piano du pauvre. - B. Galland, 1975
  • Cessez de m'appeler, grand-père. - 1975
  • La machine fantaisie. - B. Galland, 1976
  • Safari Capital. - Chez l'auteur, 1977
  • Passage des Panoramas. - B. Galland, 1978 ; Age d'Homme 1989
  • Art, rupture et résistance. - Prévôté, 1978
  • Une fenêtre sur le 9 novembre. - 1979
  • Une cuillerée de bleu. - B. Galland, E. Losfeld, 1979 ; rééd. 2004 (Campoche)
  • Le grand jeu de la vie courante. - 1980
  • Les portes du jour. - B. Galland, 1980
  • Portrait de l'auteur en femme ordinaire. - B. Galland, 1980-1982
  • Le temps des loups blancs. - B. Galland, 1982
  • Hôtel Vénus. - P.-M. Favre, 1984 ; rééd. B. Campiche (Campoche), 2014
  • Le monde des forains. - 3 Continents, 1985
  • Lorelay. - 1985
  • L'aigle de la montagne noire. - 1985
  • Benno Besson et "Hamlet" / Jesus Moreno. - Favre, 1987
  • La plainte d'Elvira. - 1987
  • Madame Paradis. - 1988
  • Station Victoria. - B. Campiche, 1989 ; -rééd. France loisirs Suisse, 1989 ; rééd. Denoël, 1998 ; rééd. B. Campiche (Campoche), 2012
  • Prague aux doigts de feu. - France Loisirs Suisse, B. Campiche, 1990
  • Le trajet d'une rivière. - B. Campiche, 1993 ; rééd. France loisirs Suisse, 1994 ; rééd. Denoël, 1995 ; rééd. Gallimard, 1996
  • La flûte et les ratonneurs. - B. Campiche, 1994
  • Au bas de mon rêve. - 13. Campiche, 1995
  • Objets de splendeurs : Mr. Shakespeare amoureux. - B. Campiche, 1996 ; rééd. Denoël, 1996
  • Ame de bronze: une enquête de Maria Machiaveli. - B. Campiche, 1998 ; rééd. Club France Loisirs Suisse, 1998
  • D'or et d'oublis. - Bernard Campiche, 1999 (Roman)
  • Le piano du pauvre : la vie de Denise Letourneur musicienne. - Bernard Campiche, 2000
  • Le sourire de Lisa : une enquête de Marie Machiavelli. - Bernard Campiche, 2000
  • Le maître de Garamond.- B. Campiche, 2002 ; Stock, 2003
  • Rencontres avec Hamlet. - B. Campiche, 2005 (Recueil de textes)
  • Naissance d'Hamlet. - 2005
  • Les corbeaux sur nos plaines. - B. Campiche, 2005
  • Opération Shakespeare : une aventure. - B. Campiche, 2006
  • Lacunes de la mémoire. - B. Campiche, 2006
  • Zaïda : fragments d'une vie. - B. Campiche, 2007
  • Conversations chez les Blancs. - B. Campiche, 2009
  • Le maître de Garamond. - B. Campiche, 2009
  • Un monde de mots : John Florio, traducteur, lexicographe, pédagogue, homme de lettres. - B. Campiche, 2011
  • La tempête des heures. - B. Campiche, 2013
  • Gatti's Variétés. - B. Campiche, 2014

Distinctions :
  • Anti-Prix de la Radio Suisse Romande 1969
  • Prix Schiller 1979 pour l'ensemble de son œuvre
  • Prix culturel du canton de Zürich 1981
  • Prix "Bourse littéraire" de la Ville de Zürich 1988
  • Prix Bibliomedia Suisse 1990
  • Prix Alpes-Jura 1990
  • Prix des Auditeurs de la Première 1994
  • Grand Prix vaudois de la création pour l'ensemble de son oeuvre

Extrait de Station Victoria

Début mars. Point du Jour. Je suis plantée devant la Gare Victoria avec ma lourde valise en carton, les yeux pleins de larme. Mon cerveau ose enfin formuler la question : "Et maintenant?" J'ai quatorze ans. Depuis trois ans, j'ai mis de côté quelques centimes ici et là, parfois quelques francs, pour aller en Amérique. L'attente se prolongeant, j'ai fini par me faire à cette idée : je n'irais qu'à Londres. Et là, pas question de renoncer. Il faut que j'apprenne l'anglais, et vite, si je veux tenir mon programme - être mariée à vingt ans.

précédent