Cherpillod Gaston

Né à Lausanne en 1925, d’un père ouvrier, Gaston Cherpillod réussit à faire des études dans sa ville natale (licence ès lettres). Il se sent écartelé entre ces deux statuts sociaux et essaye, à travers son œuvre, de les concilier car, pour lui, choisir est une mutilation. Le signe distinctif de cette double fidélité résulte du mélange parfois brutal de l’argot et de la préciosité. En déclarant qu’il concevait "l’écriture comme un martyre, c’est-à-dire un témoignage arraché au scribe par la violence sociale ou métaphysique", il qualifie son œuvre de dérangeante - parce qu’elle dit avec virulence les expériences familiales et scolaires, politiques et pédagogiques, amoureuses et littéraires. Il publie d’abord des recueils de poèmes, puis des autobiographies lyriques, enfin des romans. S’il a été - pour peu de temps - inscrit au parti communiste, il est resté fidèle à plusieurs mouvements politiques de la gauche marginale. Il est décédé en octobre 2012.

Bibliographie :
  • Sur fond de gueules : poèmes. - Jeune Poésie, 1956
  • Ramuz ou l'alchimiste : essai, 1958
  • Plein siècle : poèmes. - H. Cornaz, 1959
  • L'insurgent : poèmes. - P.J. Oswald, 1961
  • Agreste agression. - La Tour de Feu, 1965. (Poèmes)
  • Retour ni consigne. Fernand Parisod, 1968. (Poèmes)
  • Entre deux eaux. - Parisod, 1968
  • Le Chêne brûlé. - l’Age d’Homme, 1969. (Autobiographie)
  • Mister man. - Cedips. 1970. (Conte philosophique)
  • Promotion Staline. - l’Age d’Homme, 1970. (Pamphlet)
  • Retour ni consigne ; La patrie ou l'humour ; Entre deux eaux. - F.A. Parisod, 1970
  • Hommage au Major 1970 / collectif ; [accompagnés de quatre dessins de Pierre Estoppey]. - Au Verseau, 1970
  • Alma Mater. - l’Age d’Homme, 1971. ( Récit)
  • Les avatars de Juste Palinod. - Ed. Euréka, 1972. (Théâtre)
  • Le Gour noir. - l’Age d’Homme, 1972 ; rééd. Ed. de l’Aire, 1995. (Contes)
  • Le collier de Schanz. - L’Age d’Homme, 1972. (Roman)
  • La bouche d’ombre. - l’Age d’Homme, 1977. (Récit)
  • La ville et la perte de son âme, [ca 1980]
  • Les Changelins. - l’Age d’Homme, 1981. (Roman)
  • La nuit d’Elne. - l’Age d’Homme, 1985. (Récits)
  • Une écrevisse à pattes grêles. - l’Age d’Homme, 1988. (Récits)
  • Album de famille. - l’Age d’Homme, 1989. (Croquis)
  • Jules Vallès, peintre d’histoire. - l’Age d’Homme, 1991. (Essai)
  • Le maître des roseaux. - l’Age d’Homme, 1995. (Nouvelles)
  • Le cloche de minuit et autres contes. - Aire, 1998
  • Idées et formes fixes : sonnets. - L'Age d'homme, 2001
  • Contredits : proses. - l'Age d'Homme, 2002
  • Main tendue poing fermé. - L'Age d'Homme, 2005
  • Couleurs non nuances.- Helice Helas Editions, 2012

Distinctions :
  • Prix Schiller 1976, 1986
  • Prix des Ecrivains vaudois 1992

précédent