Popescu Marius Daniel

Né le 10 juin 1963 à Craiova (Roumanie), Marius Daniel Popescu fait des études supérieures à la Faculté de sylviculture de l’Université de Brasov. A la chute du régime de Ceausescu, il fonde l'hebdomadaire Replica, qu'il dirige jusqu'à son départ pour la Suisse en 1990. Marius Daniel Popescu s'installe à Lausanne où il gagne sa vie en travaillant comme conducteur de bus. Après avoir collaboré au journal Le Passe-Muraille, il crée en 2004 Le Persil, un journal littéraire ouvert aux jeunes talents et écrivains confirmés de la Suisse romande. En 1995, les éditions Antipodes publient son premier recueil de poèmes écrits en français intitulé 4x4 poèmes tout-terrains, suivi en 2004 par Arrêts déplacés, qui obtient le Prix Rilke 2006. En 2007, paraît aux éditions José Corti La symphonie du loup, un roman fortement autobiographique, couronné en 2008 par le Prix Robert Walser et le Prix Culturel Vaudois 2008 de littérature. En 2012, paraît son second roman Les couleurs de l’hirondelle, aux éditions José Corti. (photo : Sébastien Agnetti, Vevey, pour le Prix fédéral de littérature)

Werke:
  • 4x4 : poèmes tout-terrains. - Editions Antipodes, 1995 (Poésie)
  • Arrêts déplacés. - Editions Antipode, 2004
  • La Symphonie du loup. - Ed. José Corti, 2007
  • Les couleurs de l'hirondelle. - Editions José Corti, 2012
  • Vente silencieuse. - BSN Press, 2016 (Poésie)

Auszeichnungen:
  • 2006 : Prix Rilke pour «Arrêts déplacés», Lausanne, Editions Antipodes, 2004.
  • 2008 : Prix Robert Walser pour «La symphonie du Loup», Paris, Editions José Corti, 2007.
  • 2008 : Prix culturel vaudois de la littérature pour «La symphonie du Loup», Paris, Editions José Corti, 2007.
  • 2012 : Prix fédéral de littérature pour «Les couleurs de l’hirondelle», Paris, Editions José Corti, 2012.

Zurück