Fiechter Jean-Jacques

Né en 1927, Jean-Jacques Fiechter est le fils du poète et essayiste Jacques-René Fiechter. Après avoir passé son enfance en Egypte, il retrouve la Suisse et étudie les lettres à l'Université de Lausanne, où il écrit une thèse consacrée au socialisme français. De 1950 à 1980, il est directeur général puis président de la société Blancpain. Historien, Jean-Jacques Fiechter traduit les mémoires de Régula Engel, qui suivit son mari colonel durant toutes ses campagnes napoléoniennes de 1792 à 1815. S'intéressant à la période révolutionnaire, il publie la biographie de Pierre-Victor de Besenval. Il publie également un roman policier étonnant où l'on voit un éditeur tuer un auteur à succès, lauréat du Prix Goncourt, en utilisant son savoir professionnel.

Werke:
  • Les deux méthodes : l’évolution du socialisme français de l’affaire Dreyfus à la Grande Guerre. - Libr. Droz, 1965.
  • Un diplomate américain sous la Terreur : les années européennes du Gouverneur Morris, 1789-1798. - Fayard, 1983.
  • L’amazone de Napoléon. - O. Orban, 1985 ; rééd. Cabédita, 1989. (Traduction des mémoires de Régula Engel)
  • Les abbayes vaudoises. - Cabédita, 1991.
  • Tiré à part. - Denoël, 1992 ; Feryane, 1993 ; J’ai Lu, 1997. (Roman)
  • Le baron Pierre-Victor de Besenval (1721-1791). - Delachaux et Niestlé, 1993.
  • La moisson des Dieux. - Julliard, 1994.
  • L’Ombre au tableau. - Denoël, 1996 ; J’ai Lu, 1997. (Roman)
  • Mykérinos, le dieu englouti. - Maisonneuve et Larose, 2001
  • A la recherche du sarcophage perdu de Mykérinos. - Maisonneuve et Larose, 2005 (roman)
  • Faux et faussaires en art égyptien. - Association Égyptologique Reine Élisabeth [etc.], 2005
  • Immortelle. - Riveneuve, 2007
  • Faussaires d'Egypte. - Flammarion, 2009

Auszeichnungen:
  • Prix de littérature française du canton de Berne 1984
  • Grand Prix de littérature policière 1994
  • Prix d'histoire générale de l'Académie française 1994
  • Prix Empreintes d'or 1996
  • Prix de littérature française du canton de Berne 1997

Zurück