Farquet Raymond

Né à Sion (Valais) en 1930, il fait ses études à Fribourg (licence ès lettres), Raymond Farquet effectue un vagabondage systématique à travers la France, et s’engage comme volontaire dans les premières communautés d’Emmaüs à Paris, il choisit ensuite d’enseigner. C’est en 1979 que débute sa carrière littéraire avec un récit autobiographique intitulé La Fuite. Il en publie un second, Le Vagabond, deux ans plus tard. Dans des récits et des nouvelles sur le Valais, il proteste avec beaucoup d’humour contre la modernisation du Canton et les transformations occasionnées par le tourisme. Sans pour autant faire du régionalisme, il évoque aussi le Valais traditionnel et ses mutations. Il vit actuellement à Genève.

Werke:
  • La vengeance. - L’Age d’Homme, 1980. (Nouvelles)
  • La fuite. - Poésie vivante, 1980.
  • Le vagabond. - L’Age d’Homme, 1981. (Récits)
  • Le Valais en pièces détachées. - L’Aire, 1985. (Récits)
  • Le voyage amoureux. - L’Aire, 1987. (Récit)
  • Les funérailles d’une herbe : la vallée d’Hérens. - L’Aire, 1990. (Récit)
  • Sept cents ans de solitude. - L’Aire, 1991. (Nouvelles)
  • Peintures valaisannes. - l’Aire, 1997
  • La lettre aux Bédjuis. - L’Aire, 1999
  • Le voyage amoureux. - Ed. de l'Aire, 2011
  • Les jours s'en vont, je demeure. - Ed. de l'Aire, 2012
  • Genève en fauteuil. - D'autre part, 2015

Auszeichnungen:
  • Prix de la SGE 1980
  • Prix Edmond Troillet 1985

Zurück