Campiche Michel

Né à Lausanne en 1922, Michel Campiche fait ses études au Collège de Saint-Maurice (Valais), puis enseigne durant de longues années. Il effectue un énorme travail de recherche qui lui permet de publier "La réforme en pays de Vaud". C’est en 1979, après sa retraite, qu’il se lance dans la création littéraire avec un premier roman à trame autobiographique, "L’enfant triste". Après avoir publié la suite de ce livre et parlé de ses années d’études en pension, il écrit des nouvelles, centrées autour de ses thèmes de prédilection, à savoir l’incompréhension des adultes envers les enfants et l'absence de communication entre les êtres. Michel Campiche habite actuellement à Saint-Sulpice et séjourne à Sugnens, dans le Gros-de-Vaud.

Werke:
  • L’enfant triste. - Aire, 1979
  • Du haut de la solitude. - Aire, 1981
  • La réforme en Pays de Vaud : 1528-1619. - Aire, 1985
  • L’escale du Rhône. – B. Campiche, 1991
  • Dimanches des mères. – B. Campiche, 1993 (Nouvelles)
  • Moments d'une vie (L'enfant triste ; L'escale du Rhône ; Journal de mémoire). - B. Campiche, 2009

Auszeichnungen:
  • Prix Edmond-Troillet 1991 pour "L'escale du Rhône"
  • Prix de l'Association des écrivains de langue française 1994

Zurück